Les druzes et les circassiens s’opposent à la loi sur l’Etat juif

Les leaders des communautés druzes et circassiennes ont tenu une réunion d’urgence dans le village de Maghar dimanche pour discuter de la loi sur « l’Etat juif », qui, si elle est adopté, définirait constitutionnellement Israël comme foyer national du peuple juif.

La réunion, en présence de 14 dirigeants de la communauté aux côtés des personnalités religieuses druzes et circassiennes, a porté sur les conséquences potentielles du projet de loi. À la fin de la réunion, les dirigeants ont publié une déclaration commune exprimant leur vive opposition au projet de loi.

Daliyat al-Carmel, le chef du conseil régional, et l’ancien journaliste Rafik Halabi, ont déclaré que si le projet de loi passe, il va exacerber les inégalités existantes et constituer un obstacle, empêchant druzes et circassiens de s’identifier à Israël et à ses valeurs. Le Conseil régional pense que la loi augmenterait les préjugés et élargirait le fossé entre eux et les Juifs.

Une pensée sur “Les druzes et les circassiens s’opposent à la loi sur l’Etat juif

  • 2 décembre 2014 à 4:08
    Permalink

    Je ne vois pas comment cette loi empêcherait les druzes de s’identifier aux valeurs du peuple israélien juif !!!!

    ces valeurs sont-elles exceptionnelles ??? Evidemment ce ne sont pas les valeurs musulmanes , la charia !!!!!

    Celles-ci seraient sans doute les bienvenues !!!!

    Mais non , ce sont tout simplement les droits de l’homme !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *