Les djihadistes de l’Etat islamique sont à moins de deux km de Bagdad

Le président Obama a affirmé qu’il avait surestimé les actions de l’armée irakienne. On comprend mieux sa déclaration. « Vous avez besoin d’être très près pour saisir ce qui s’est passé et de savoir qu’avec peu de combattants, vous parvenez à la capitale irakienne, » déclare le porte-parole d’un groupe anglican basé dans la capitale irakienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *