Les deux policiers blessés hier dans l’attentat à la voiture bélier quittent l’hôpital

Les deux agents de la police des frontières (un homme et une femme) blessés hier au cours de l’attentat à la voiture bélier à Jérusalem ont réintégré leur domicile dès hier soir après avoir été admis à l’hôpital Hadassah Har Hatsofim. Ils souffrent de fractures légères et de contusions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *