Les députés de gauche et de droite sont furieux contre « Briser le Silence »

Une enquête sollicitée par des députés fait suite au reportage paru à la télévision évoquant la possibilité qu’un groupe de gauchistes aurait recueilli des informations sensibles. Les politiciens israéliens à gauche comme à droite étaient très en colère jeudi soir, après un rapport d’enquête de le deuxième Chaîne qui a révélé que les membres de l’organisation de gauche « Briser le Silence » ont apparemment essayé de recueillir des renseignements sensibles sur les opérations de Tsahal le long de la frontière avec le Hamas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *