Les délires de l’Autorité palestinienne

L’Autorité palestinienne exige qu’Israël supprime tous les policiers de la vieille ville de Jérusalem. Le responsable palestinien, Rami Hamdallah, déclare que Palestiniens ont le «droit» d’attaquer les Israéliens, et veut qu’Israël rende les choses plus faciles pour les terroristes.

L’Autorité palestinienne, sous la direction de Rami Hamdallah, a critiqué les prétendus « extrémistes » de la politique d’Israël, qui devraient comprendre des appels à la vengeance des jeunes palestiniens qui subissent la punition collective contre le peuple palestinien, et l’incitation contre la direction palestinienne.

Dans un communiqué officiel, l’Autorité palestinienne a condamné la fermeture imposée à la ville de Yatta près de Hevron, suivant l’attaque terroriste meurtrière de la semaine dernière à Tel-Aviv, en disant que c’est un exemple de punition collective qui est devenue la politique officielle israélienne et est une « violation flagrante » du droit international.

Un membre du bureau du Premier ministre a répondu : « Etant donné le niveau d’aveuglement et d’ignorance de ceux qui les soutiennent, on ne doit pas s’étonner du niveau extrêmement bas des revendications palestiniennes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *