Les citernes d’ammoniac de Haïfa : un Hiroshima potentiel

Un rapport, rédigé par le professeur Ehud Keinan met en lumière le danger représenté par les citernes d’ammoniac de Haïfa qui pourrait entrainer la mort de milliers de personnes en cas d’incident. Si quelque chose se produisait, ou si le bateau qui achemine l’ammoniac était la cible d’une attaque, les dégâts seront de l’ordre de ceux d’Hiroshima, a affirmé Keinan.

3 pensées sur “Les citernes d’ammoniac de Haïfa : un Hiroshima potentiel

  • Avatar
    1 février 2017 à 16 h 59 min
    Permalink

    Risque réel, mais l’article est peu précis, des « milliers de personnes », c’est le « 11 septembre », mais pas Hiroshima.!!!

    Répondre
  • Avatar
    1 février 2017 à 17 h 46 min
    Permalink

    Devant un tel risque technique des dispositions devront être étudiées et rapidement misent en oeuvre.

    Si le risque est militaire seule l’anticipation des intentions de l’ennemi et sa destruction preventive peut éviter le danger.

    Mais Hiroshima c’était l’explosion d’une bombe atomique .

    Répondre
  • Avatar
    1 février 2017 à 22 h 22 min
    Permalink

    Il ne manque que les explications pour mettre en œuvre un tel scénario…….. et que coolanews.com donne l’ adresse ………

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *