Les chiffres accablants du boycott d’Israël par la société civile espagnole

Plus de 25 municipalités espagnoles pratiquent le boycott d’Israël, de même que 1 500 universitaires et chercheurs dans le pays. Un nombre croissant de villes, d’institutions, de personnalités espagnoles, prennent leurs distances de manière publique avec l’état juif. Rappel des chiffres clés de cette campagne de boycott ibérique.

Les villes impliquées dans la campagne BDS en Espagne ne cessent d’augmenter. En plus de Seville, Badalone, Terrassa, Santiago de Compostela, Cabildo de Gran Canaria vient de les rejoindre. A l’échelle du pays:

1. En 2014 plus de 1 400 enseignants d’universités et de chercheurs espagnols (comprenant la Catalogne et le Pays Basque) ont adhéré au mouvement anti-israélien BDS,

2. En mai dernier, la chanteuse espagnole Marinah Abad a annulé un concert en Israël,

3. En juin dernier, c’est toute la faculté d’histoire & géographie de l’université de Valence qui a adopté la résolution BDS, et le 17 décembre dernier l’Université Autonome de Barcelone (UAB) a suivi le mouvement de boycott.

4. En octobre 2015, le club de football du FC Seville a refusé une offre d’un montant de 5 million d’euros par haine d’Israël, qui souhaitait afficher une publicité sur les maillots de ses joueurs

Enfin, une délégation de BDS d’Afrique du Sud vient de faire une tournée de conférences dans toute l’Espagne, avec le tapis rouge, les meetings s’étant déroulés à l’invitation de municipalités, d’institutions gouvernementales et diplomatiques.

25 pensées sur “Les chiffres accablants du boycott d’Israël par la société civile espagnole

  • 19 janvier 2016 à 21 h 13 min
    Permalink

    Le dictateur espagnol Franco, « allié neutre » d’Hitler i marchemo, a à son actif d’avoir sauvé plusieurs centaines de milliers de juifs en ouvrant toute grande la frontière franco-espagnol aux réfugiés juifs , chose plus qu’appréciable après l’invasion de la « zone sud  » de la France dite » libre » du gouvernement de Vichy du très collabo et anti-juif catholique Maréchal Putain (pardon pour la faute de frappe), déshonneur de la France, qui a devancé les désirs bestiaux des allemands et souscrit à la rafle parisienne du Vel div. Certains prétendent que Franco, catholique pratiquant, se savait d’origine juive (marane). Pour ma part, je crois cette hypothèse assez plausible. Franco , conscient du dynamisme économique des juifs avait également dans ses dossiers l’incroyable idée de créer un Etat juif indépendant en Espagne. La re-création de l’Etat d’Israël là où il fut par le passé a mis un terme à ce projet. Bien évidement, la gauche française marxiste ou marxisée et toujours bien pensante, « garnicanisée » par Picasso et le raid hitlérien sur le pays basque, n’a jamais pu ou voulu voir ce « détail » (?) si sublime: avoir sauvé des centaines de milliers de juifs des camps de la mort! Alors disons le ici: Merci Franco !

    Répondre
  • 8 janvier 2016 à 4 h 08 min
    Permalink

    Pas surpris du tout. Les Espagnols de Torquemada de 1492 et les Nazis de Hitler de 1939 sont les mêmes assassins et voleurs des richesses et des propriétés des Juifs d’Europe . Aucune morale de ces ordures qui vont payer très cher ges actions immondes envers l’état d’Israel .

    Répondre
  • 29 décembre 2015 à 9 h 59 min
    Permalink

    Pas étonnant,les espagnols ont toujours été antisémites.Une de leurs plus graves insultes:MARRANO!!,c’est dire.

    J’aurais pu demander la nationalité espagnole,ma demande était recevevable.Je ne ferai rien ,comme je ne mets jamais les pieds dans ce pays antisémite imbibé du sang juif de l’inquisition et composé d’une majorité de consanguins.Seul le roi d’Espagne est un modéré qui fait beaucoup pour le retour d’une  » vie et d’une culture juives  » dans ce pays maudit.

    Répondre
  • 29 décembre 2015 à 8 h 19 min
    Permalink

    Pour les remercier, il faut cesser d’aller en vacances dans ce pays.

    Répondre
  • 28 décembre 2015 à 18 h 42 min
    Permalink

    Point n’ait besoin d’épiloguer sur cette Espagne maudite par nos ancêtres expulsés ou convertis depuis1492 ,

    Elle reste l’incarnation du mal et de l’intolérance moyen ageuse dont on a cru un bref moment qu’elle était devenue civilisée après 5 siècles de barbarie

    Mais non c’est la même Espagne maudite dont le roi (de qui?)a dit sans plaisanter: vous nous avez manqué !!!!!!

    Juifs du monde amis chrétiens boycottez l’Espagne : son tourisme, ses produits, ses relations universitaires recherche scientifique et culturelle……rien , pas de relations

    Que le gouvernement d’Israël renvoie l’ambassadeur d’Espagne et rappelle son ambassadeur

    Ce pays est et restera toujours pestilentiel et immonde

    Bien entendu que nos frères et sœurs sepharades ne demandent pas cette nationalité de bouffon ou annulent leurs demandes comme on leur propose: mieux vaut s’allier avec le diable qu’être espagnol. une nationalité pour la racaille et la lie de notre terre et surtout pas d’espagnol en Israël

    Répondre
  • 28 décembre 2015 à 18 h 39 min
    Permalink

    Point n’ait besoin d’épiloguer sur cette Espagne maudite par nos ancêtres expulsés ou convertis depuis1492 ,

    Elle reste l’incarnation du mal et de l’intolérance moyen ageuse dont on a cru un bref moment qu’elle était devenue civilisée après 5 siècles de barbarie

    Mais non c’est la même Espagne maudite dont le roi (de qui?)a dit sans plaisanter: vous nous avez manqué !!!!!!

    Juifs du monde amis chrétiens boycottez l’Espagne : son tourisme, ses produits, ses relations universitaires recherche scientifique et culturelle……rien , pas de relations

    Que le gouvernement d’Israël renvoie l’ambassadeur d’Espagne et rappelle son ambassadeur

    Ce pays est et restera toujours pestilentiel et immonde

    Bien entendu que nos frères et sœurs sepharades ne demandent pas cette nationalité de bouffon ou annulent leurs demandes comme on leur propose: mieux vaut s’allier avec le diable qu’être espagnol. une nationalité pour la racaille et la lié de notre terre

    Répondre
  • 27 décembre 2015 à 18 h 36 min
    Permalink

    Relativisons. 25 municipalités ? Il y en a plus de 8’100 en Espagne. 1’500 universitaires ? Il y a plus de 110’000 enseignants universitaires en Espagne. C’est toujours trop, mais c’est minime et leur impact est dérisoire.

    Répondre
  • 27 décembre 2015 à 17 h 15 min
    Permalink

    Accablant ???

    Vous avez pas l’impression d’exagérer un peu ?

    1. En 2014 plus de 1400 enseignants d’universités et de chercheurs espagnols (comprenant la Catalogne et le Pays Basque) ont adhéré au mouvement anti-israélien BDS,

    Ah bon et quel effet sur Israël de 1400 dont la plupart sont des illustres inconnus.

    2. En Mai dernier, la chanteuse espagnole Marinah Abad a annulé un concert en Israël,

    Chanteuse si célèbre qu’elle n’a aucune entrée sur Google France. Que faire des Iglésias, et tous les autres 100 fois plus connus qui se réjouissent de venir en Israël et font sa promotion.

    3. En juin dernier, c’est toute la faculté d’histoire & géographie de l’université de Valence qui a adopté la résolution BDS, et le 17 décembre dernier l’Université Autonome de Barcelone (UAB) a suivi le mouvement de boycott.

    Toute la faculté ??? attention ça va faire mal. Mais quoi exactement ?

    4. En octobre 2015, le club de football du FC Seville a refusé une offre d’un montant de 5 million d’euros par haine d’Israël, qui souhaitait afficher une publicité sur les maillots de ses joueurs

    Ah bon et de qui émanait cette offre ???

    Enfin, une délégation de BDS d’Afrique du Sud vient de faire une tournée de conférences dans toute l’Espagne, avec le tapis rouge, les meetings s’étant déroulés à l’invitation de municipalités, d’institutions gouvernementales et diplomatiques.

    Au lieu de faire ce genre d’article pessimiste et défaitiste, il y aurait des dizaines de faits bien plus importants de leurs échecs dont vous auriez pu faire plusieurs articles.

    En gros ne nions pas les faits mais reconnaissons qu’au delà de la gesticulation les dégâts réels restent modérés.

    Quant-à l’Espagne en général disons que les juifs n’y ont que très rarement été en odeur de sainteté.

    Pourtant la Catalogne, une des régions la plus riche d’Espagne, ne pense pas la même chose que le BDS. Pour preuve suivez le lien :

    http://www.israelvalley.com/news/2015/07/11/47241/espagne-israel-a-tel-aviv-la-catalogne-aura-sa-representation-economique

    Répondre
  • 27 décembre 2015 à 13 h 12 min
    Permalink

    Le bon temps de la collaboration française à fini par déteindre sur l’Espagne, rien de surprenant, toute chose étant égale en ce monde, il est prévisible que le ou les prochains attentats de masse, seront pour eux la lâcheté n’ayant jamais payée, il est normale qu’ils soient les prochains sur la liste de leurs protégés, à suivre….

    Répondre
  • 26 décembre 2015 à 21 h 23 min
    Permalink

    Dios bendiga y proteja el pueblo judio !!! Fuera los musulm de Europa !!!

    Répondre
  • 26 décembre 2015 à 21 h 20 min
    Permalink

    Il faut pas nous mettre tous dans le même sac. Yo soy Espanola y quiero/aime Israël. Mais malheureusement Espagne se laisse influencé par les musulm…. Bgrrgrgr même pas envie de finir le mot) il devrait avoir plus de juifs en Espagne et toute l’Europe.

    Répondre
  • 26 décembre 2015 à 19 h 50 min
    Permalink

    On revient aux beaux jours de l’Inquisition ?

    Il doit être heureux le Torquemada !

    Répondre
  • 25 décembre 2015 à 17 h 03 min
    Permalink

    En Algérie nous avions un dicton: « Spania ralya » ce qui veut dire l’Espagne c’est de la merde. Jamais ce dicton n’a été aussi vrai. Et c’est ces salops qui voudraient que les séfarades reviennent pour redresser leur économie défaillante! J’ai honte pour les centaines de juifs sans fierté qui ont quémandé cette nationalité de merde.

    Répondre
    • 28 décembre 2015 à 18 h 49 min
      Permalink

      Serge : le dicton Espagna ralya est juste mais on disait chez nous: Espagna maudite

      Répondre
    • 6 janvier 2016 à 0 h 18 min
      Permalink

      @serge027 Merci de rester correct, vous avez la chance que personne ne dise de vous que vous avez une nationalité de merde…

      Répondre
  • 25 décembre 2015 à 16 h 28 min
    Permalink

    Les Israeliens ne sont pas tous prets a ne plus utiliser la main d oeuvre arabe,malheureusement, les chinois pour eux c est complique ,

    Ce qui est grave ,le danger arabe pour les cablanim et les hoteliers etc…ils les ignorent!

    Répondre
  • 25 décembre 2015 à 14 h 37 min
    Permalink

    Revenez, qu’y disaient, revenez !

    Répondre
  • 25 décembre 2015 à 8 h 19 min
    Permalink

    Les Juifs du monde entier devraient boycotter l’Espagne, quant aux universitaires espagnols, ils ont tout à perdre, car ils ont besoin des universitaires israéliens, je rappelle également, que l’Espagne paie encore aujourd’hui les conséquences de l’inquisition et paiera ce boycott.

    Répondre
  • 25 décembre 2015 à 5 h 43 min
    Permalink

    Moi je dis tant mieux! Ça va nous permettre de mettre au chômage tous les palestiniens de Judée Samarie…..Et si les palestiniens n’ont ENFIN plus de travail en Israel ils n’auront plus aucune raison de venir chez nous…..Or c’est mathématique moins de palestiniens moins de meurtres de juifs…..puisque même ceux qui reçoivent leur paye des juifs sont prêts a poignarder les juifs par-ci par-la en Judée Samarie, dans le Goush Etzion et a Jérusalem…..

    Moralité : si on interdit aux palestiniens de venir dans nos villes d’Israël, de circuler sur nos routes, de se faire soigner dans nos hôpitaux (80% des hospitalisés sont palestiniens en Israel et beaucoup mieux soignés que les juifs, assassins compris: vérifiez par vous même ce que les reporters du monde entier évitent de dire…) et de faire leurs achats chez nous, il n’y aura plus du tout d’attentats nulle part….Il n’y a qu’a remplacer les ouvriers par des chinois. Le travail chinois, surtout dans la construction, est très peu paye et s’effectue dans les DELAIS ANNONCEES avec un degré de finition tel qu’en Israel c’est de la science fiction actuellement :donc avec le travail chinois on paie moins et on est très très très bien servi (voila de quoi faire tomber le prix de l’immobilier en Israel)….en plus de la sécurité assurée si les palestiniens en TOTALITE ont l’interdiction de mettre un pied en Israel ou a moins de 10km des cites de Judée Samarie et de leurs routes d’accès….

    Nous EXIGEONS LES TRAVAILLEURS CHINOIS EN ISRAEL et renvoyons TOUS LES PALESTINIENS !!!!

    Donc heureusement qu’il y a boycott de nos Judée Samarie dans le monde car il nous permet de renvoyer le cancer palestinien qui nous ronge de ses « métastases criminelles » plus efficacement que ce que notre gouvernement peut faire….Donc avec pressions internationales pour nous pousser (le gouvernement n’agit qu’en fonction de ça…) on avance ainsi vers notre sécurité….Alors pourvu que ça dure et même que ça s’amplifie!

    Répondre
  • 25 décembre 2015 à 3 h 12 min
    Permalink

    qu’ils se la garde leur nationnalité espagnole !!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  • 25 décembre 2015 à 2 h 18 min
    Permalink

    On prendra aussi nos distances vis à vis de l’Espagne

    Répondre
  • 25 décembre 2015 à 0 h 24 min
    Permalink

    Chassez le naturel il revient au galop bande de salopards

    Répondre
  • 24 décembre 2015 à 23 h 12 min
    Permalink

    Des hypocrites oui !!!

    Répondre
  • 24 décembre 2015 à 22 h 38 min
    Permalink

    Et ils veulent vraiment que les juifs séfarades reviennent en Espagne pour reprendre la nationalité ??

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *