Les casques bleus du contingent philippin se replient un mois plus top que prévu

Après plusieurs retraits des forces de l’ONU en poste en Syrie vers Israël, le gouvernement philippin décide de retirer toutes ses forces de la région. La mission des 314 soldats du contingent était de garantir le respect du cessez-le-feu entre Israël et la Syrie. Le premier ministre des Philippines: « les vies de nos soldats passent avec tout ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *