Les campus les plus antisémites : étudiants juifs, évitez ces universités

 

La liste annuelle d’Algemeiner au sujet des pires campus pour les étudiants juifs aux États-Unis et au Canada

 De toutes les grandes questions les plus variées auxquelles nous sommes confrontés en tant qu’éditeurs de presse juive, l’une des plus  particulières est l’expérience terrifiante, pour ne pas dire, la détresse, ressentie par des étudiants juifs sur les campus en Amérique du Nord.

Deux études qui ont été récemment publiées,  l’une menée par des chercheurs de l’Université de Brandeis et l’autre par leurs collègues du Trinity College, ont révélé un taux astronomique d’environ 54% et 75%, respectivement, d’étudiants juifs qui ont dit avoir été  victimes ou témoins d’antisémitisme au cours de la période examinée dans cette étude. L’organisation de défense dans le campus  – AMCHA Initiative,  a publié un rapport selon lequel la plupart des manifestations d’antisémitisme se produisent sur des campus où il y a une grande population juive, et a affirmé qu’il y a  une étroite corrélation entre l’hostilité envers Israël et l’antisémitisme.

Il est  important de mentionner que les incidents antisémites ne sont pas limités aux universités incluses dans les tops 40. Parmi les campus où se sont déroulés de graves incidents au cours de l’année dernière, on peut mentionner la CUNY KingsboroughUniversity of MissouriWestern Washington University, et Ryerson University à Toronto.

1- Columbia University. New York City, New York.

2- Vassar College. Poughkeepsie, New York.

3- University of Toronto. Toronto, Ontario, Canadá.

4- McGill University. Montreal, Quebec, Canadá.

5- University of Chicago. Chicago, Illinois.

6- University of California, Los Angeles. Los Angeles, California.

7- University of Washington. Seattle, Washington.

8- Portland State University. Portland, Oregon.

9- New York University. New York City, New York.

10- San Francisco State University. San Francisco, California.

11- Oberlin College. Oberlin, Ohio.

12- University of California, Berkeley. Berkeley, California.

13- McMaster University. Hamilton, Ontario, Canada.

14- Brown University. Providence, Rhode Island.

15- University of Minnesota, Twin Cities. Minneapolis and Saint Paul, Minnesota.

16- City University of New York, Brooklyn College. Brooklyn, New York.

17- York University. Toronto, Ontario, Canada.

18- University of California, Irvine. Irvine, California.

19- San Diego State University. San Diego, California.

20- Stanford University. Stanford, California.

21- Northwestern University. Evanston, Illinois.

22- University of Michigan, Ann Arbor. Ann Arbor, Michigan.

23- Tufts University. Medford, Massachusets.

24- University of California, Santa Cruz. Santa Cruz, California.

25- City University of New York, Hunter College. New York City, New York.

26- University of Massachusetts, Amherst. Amherst, Massachusetts.

27- DePaul University. Chicago, Illinois.

28- Rutgers University. New Brunswick, Newark and Camden, New Jersey.

29- University of California. Davis, California.

30- Ohio State University. Columbus, Ohio.

31- Wesleyan University. Middletown, Connecticut.

32- University of North Carolina. Chapel Hill, North Carolina.

33- Harvard University. Cambridge, Massachusetts.

34- University of Texas. Austin, Texas.

35- University of Illinois. Urbana and Champaign, Illinois.

36- Swarthmore College. Swarthmore, Pennsylvania.

37- Georgetown University. Washington, DC.

38- Syracuse University. Syracuse, New York.

39- University of Wisconsin. Madison, Wisconsin.

40- University of Tennessee. Knoxville, Tennessee.

3 pensées sur “Les campus les plus antisémites : étudiants juifs, évitez ces universités

  • Avatar
    12 décembre 2020 à 16 h 17 min
    Permalink

    en ce qui concerne Columbia University elle a un facho pedigree et eut même il y a maintenant un siècle pour président le très-activiste antisémite Nicholas Murray Butler ; ce fut aussi grâce à lui que la ‘Casa Italiana’ de Columbia put devenir le centre… nerveux du fascisme italien aux Etats-Unis ; enfin il était porteur de conceptions du type « darwinisme social » qui sans faire de lui la même chose qu’un nazi n’en faisaient pas non plus le contraire. Voilà qui pour sûr, méritait bien, de co-partager le Prix Nobel de la Paix 1931 !

    Répondre
    • Avatar
      12 décembre 2020 à 16 h 30 min
      Permalink

      sauf à vouloir flatter l’antiaméricanisme on se doit d’ajouter qu’il y a, en France, des endroits qui dans le genre ne sont pas mal non plus : Sciences-Po, en particulier, dégage une peu supportable odeur de camp coyote

      Répondre
      • Avatar
        18 décembre 2020 à 13 h 05 min
        Permalink

        il y a tout de même une différence entre les deux pays : lorsqu’aux Etats-Unis de tels faits surviennent ils sont dénoncés, par des juifs, auxquels se joignent aussi des non-juifs. En France en revanche les juifs bien en place (qui sont ce qu’ils sont, mais dont la voix pourrait au moins, ici peser d’un certain poids) s’empressent de détourner le regard.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *