Les Business School passent à l’Anglais en France. Les israéliens ne le savent pas.

De très nombreux jeunes israéliens qui souhaitent terminer leurs études à l’extérieur du pays renoncent pour la France car leurniveau de Français est très bas. Pourtant la France a bien changé…

Selon (1) : « L’anglais est la langue internationale des affaires. Il est incontournable. Impossible de s’en passer. » Constat signé Philippe Gabillet, professeur associé à l’ESCP Europe. Dans les business schools, la plupart des enseignants et des dirigeants sont sur cette ligne. Lire la suite sur israelvalley.com