Les bureaux du parti d’Elie Ichaï vandalisés à Holon

Des fonctionnaires du parti Yahad-Ha’am Itanu, dirigé par l’ancien président du Shass, Elie Ichaï, ont déposé une plainte auprès de la police, mercredi, pour actes de vandalisme au siège du parti à Holon. La police a ouvert une enquête.

Jusqu’à présent, il n’existait aucune preuve sur les identités spécifiques des auteurs, mais les actes de vandalisme – qui comprenaient des graffitis le qualifiant de « traître » et d’autres insultes personnelles – indiquent que les personnes qui sont derrière les dommages ont été associées (ou le sont encore) au Shass. Dans un communiqué, le porte-parole de Yahad a déclaré que le parti avait été victime d’actes de vandalisme similaires dans d’autres villes.

Yishai est protégé 24 heures sur 24 par un agent de sécurité spécial dépéché par la Knesset, après que le député ait reçu de nombreuses menaces. Dans une déclaration officielle, Yahad a dit qu’il comptait sur la police pour traquer les vandales rapidement. « C’est dommageable pour la démocratie de menacer les militants du parti. Nous ne serons pas intimidés et nous allons poursuivre nos efforts pour unifier et répandre l’amour d’Israël « .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *