Les assassins de la petite Adelle Biton écopent de 15 ans de prison

Les terroristes qui ont jeté des pierres sur la voiture de la famille Biton écopent de 15 ans d’emprisonnement dans le cadre d’une négociation avec le procureur. La petite Adelle Biton avait été grièvement blessée, entraînant finalement sa mort deux ans plus tard. Les terroristes ont été reconnus coupables d’homicide involontaire plutôt que meurtre. En décembre, les avocats des terroristes ont signé une négociation avec le bureau du procureur en vertu de laquelle les cinq coupables avouaient leur culpabilité et acceptaient l’inculpation d’homicide involontaire, les condamnant à une peine de prison de 15 ans et une amende de 30 000 shekels payée à la famille Biton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *