“Les Arabes ont compris qu’Israël ne pouvait pas être détruit”

«Dans les États [persans] du Golfe, nous apprécions l’innovation grâce à nos vastes fonds. Vous êtes inventifs. Dans un entretien avec Israel Hayom, nous n’avons pas encore réussi à semer les germes de l’innovation, à savoir démocratie, libéralisme et liberté. », a déclaré Abd Al-Hamid Al-Ansari, l’une des voix libérales les plus virulentes du monde arabe à Doha, au Qatar.Lire la suite sur jforum.fr