Les animosités ont la dent dure

Quarante députés jordaniens viennent de signer une pétition signifiant leur opposition à l’importation de gaz israélien. Ils ont demandé dans leur lettre au gouvernement de mettre fin à cette accord passé entre l’Etat hébreu et la Jordanie, alors qu’Israël avait fait un prix exceptionnel au royaume Hachémite en guise de geste de paix et d’amitié. Apparemment, l’accord entre les deux pays devrait être signé en novembre et sera appliqué dès 2017. Les opposants prétendent qu’en important du gaz des sionistes, c’est comme si la Jordanie finançait « l’occupation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *