Les affrontements continuent pour la troisième journée consécutive à Kfar Kana

Depuis leur quartier général de Gaza (Hamas), de Ramallah (Fatah) et de Oum el-Fahem (Mouvement islamique), les dirigeants arabes palestiniens incitent les étudiant arabes et les émeutiers à poursuivre leur soulèvement contre l’Etat et la police. Leurs arguments sont d’une grande faiblesse mais leur motivation est plutôt bien payée par les dollars qui pleuvent du Qatar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *