Les actes antisémites aux États-Unis ont augmenté de 57% en 2017 et ont plus que doublé par rapport à 2015

Selon un rapport de l’ADL (Anti-Defamation League) publié mardi, 1.986 incidents (vandalismes, harcèlements, menaces et agressions physiques etc..) de nature antisémite ont été commis l’année dernière en 2017 soit une augmentation de 57% par rapport à 2016 et de plus de 100% par rapport à 2015. ADL précise tout de même que cette forte augmentation est aussi due a une prise de conscience accrue du problème qui incite de plus en plus de gens à oser porter plainte. C’est évidemment dans les états américains à forte concentration de population juive que les actes antisémites les plus nombreux ont été commis: 380 incidents à New York, 268 en Californie, et 208 dans le New Jersey. Lire la suite sur tel-avivre.com