Les 3 BUZZ du jour

Le Coran Mobile, le couturier rescapé des camps et les mercenaires de Neturei Karta! Voici les incontournables articles à ne pas rater aujourd’hui ! Vous pourrez ainsi comprendre comment l’Islam se projette aux Etats- Unies, sous le même mode que les Mitsva Tank des Loubavitch: connaître la destinée d’un rescapé de la Shoah qui a pris sa revanche sur les Nazis ou faire tomber le masque des Neturei Karta qui montre la machine mensongère de propagande antisioniste !

 

 

 

 

 

 

 

La Coran-mobile  sur les routes américaines.

sld-02

 

La Coran-mobile roule actuellement à Charlotte aux Etats-Unies afin de faire connaître aux infidèles la foi des musulmans. Leur but:  éduquer les gens dans la religion de la « paix ». Préoccupés par la perception que le public a de l’Islam, après que des terroristes islamiques radicaux comme ISIS aient dominé les actualités, les musulmans de Charlotte veulent prendre des mesures.

Ainsi  l’American Islamic Outreach Center déclare: «Vous connaissez tous la papamobile ou la batmobile alors pourquoi pas la Coran-mobile? » .

sld-03

L’objectif est de conduire la Coran-mobile autour de Charlotte pendant les heures de pointe. Ils espèrent ainsi faire passer le message que l’islam est une religion pacifique et que les terroristes radicaux qu’ils voient à la télévision ne représentent pas les musulmans.

« L’Islam est dépeint sous un aspect très négatif à cause des actions de certaines personnes. Mais 99 pour cent des musulmans sont bons ».  Lorsque la camionnette s’ arrête, les gens sont en mesure de recevoir un exemplaire gratuit du Coran et  la biographie du prophète Mahomet. L’American islamique Outreach Center espère ainsi que le van encouragera les efforts interreligieux afin de dissiper la haine.


 

Un survivant d’Auschwitz, roi de la Haute Couture

 

À l’âge de 14 ans, Martin Greenfield a été arraché à son enfance tchécoslovaque idyllique et déporté à Auschwitz, où le célèbre docteur Mengele l’a séparé de sa famille. Un de ses premiers souvenirs du camp de la mort était les bottes noires brillantes de Mengele.

Après avoir été séparé de ses parents, de ses grands-parents, ses sœurs et son frère, il ne les a jamais plus revus. Il fut affecté à un poste de lessive, qui se révéla être également une tâche risquée. Quand, accidentellement, il déchira le col de la chemise d’un garde pendant son nettoyage, un codétenu lui apprit à la repriser avec une aiguille et du fil. Ce fut ses premiers pas dans la couture.

U.S. PRESIDENT THUMBS UP BRANDENBURG GATE FALL OF COMMUNISM WORLD LEADERS

Martin Greenfield a survécu à la guerre et a immigré en Amérique, où il est devenu apprenti dans une manufacture de vêtements. De là, il vécu le rêve américain: il gravit les échelons et acheta cette société par la suite pour la transformer en « Martin Greenfield Clothiers ». C’est ainsi qu’il a créé des pièces pour DKNY et Rag & Bone, ainsi que des costumes faits sur mesure pour Paul Newman, Leonardo DiCaprio, et tant d’autres. Aujourd’hui, on peut lire ses mémoires et le voir jouer le tailleur dans la série Boardwalk Empire. Pas mal comme revanche pour un tailleur formé dans un camp de concentration nazi.


 

Quand les Nétourei Karta paient des manifestants pour critiquer Israël

Par faute de troupes, les Netourei Karta ont payé des manifestants non juifs qu’ils ont habillés avec des tsitsith et des kippoth. Voilà un nouveau service de prestataires pour permettre à de faux protestataires de clamer leur antisionisme!

Comme tous les ans, des dizaines de milliers de personnes se sont retrouvées à New York à l’occasion de la parade intitulée « Celebrate Israel ». Et comme tous les ans, un minuscule groupe d’antisionistes de la mouvance des Netourei Karta sont, eux, venus dire à quel point ils exécraient l’Etat sioniste. Mais, depuis quelques années, ces mêmes Netourei Karta sont accusés de grossir leurs rangs en employant des « mercenaires ».

 

Mais, la « contre-manifestation » des Netourei Kartah a consisté, en réalité, en la présence d’un seul et unique juif qui a passé son temps à diriger un groupe de non-juifs, plus généralement des hispaniques déguisés, pour qu’ils crient des slogans hostiles à Israël.

Parmi les témoins de cette mise en scène, se trouvait le rav Elchanan Poupko. « Quand nous nous sommes approchés du groupe des Netourei Karta et d’un autre groupe protestant contre la parade, a-t-il raconté au site Arutz7, nous avons été choqués de découvrir qu’un seul juif était là, et qu’en même temps il louait les services d’hispaniques et d’autres non-juifs, les habillait avec des tsitsith et des kippoth de Rabbi Nachman et leur faisait tenir des pancartes comme s’ ils étaient des juifs ! »

Pour lire l’article entier sur le Monde juif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *