L’équivalent du CRIF britannique ne voit aucun mal à travailler avec des antisémites

Le Conseil des Juifs britanniques s’est prononcé pour une motion visant à mettre à l’écart toute organisation qui a fait preuve d’antisémitisme sous prétexte d’antisionisme. La résolution a été rejetée par les représentants de cette institution.

La résolution était la suivante: « Le Conseil décide de ne pas travailler sur des projets communs avec toute organisation qui a exprimé de l’antisémitisme ou l’opposition au droit de l’Etat d’Israël d’exister en tant qu’état-nation du peuple juif, ou qui a préconisé le boycott d’Israël, des citoyens israéliens, d’organisations israéliennes ou de produits israéliens. »

Cette résolution qui indiquait que l’institution représentant les Juifs britanniques ne coopérerait pas avec les ennemis des Juifs et de l’Etat juif n’a donc pas réussi à passer. Apparemment, les membres du Conseil estiment qu’il est essentiel de mener des projets aux côtés de ceux qui haïssent les Juifs ou Israël et de travailler activement avec des gens qui boycottent l’Etat juif.

Gary Mond, qui a présenté la motion, avait pourtant expliqué que cette motion portait sur des «projets» et ne devait pas être considérée comme un coup d’arrêt aux discussions avec des groupes ou des individus anti-israéliens ou antisémites. Ce ne fut pas suffisant apparemment.

Jonathan Arkush, le leader de ce Conseil s’est néanmoins engagé à ce que, sous sa mandature, aucun projet commun avec l’ONG anti-israélienne Oxfam ne soit reconduit.

3 pensées sur “L’équivalent du CRIF britannique ne voit aucun mal à travailler avec des antisémites

  • Avatar
    20 juillet 2016 à 23 h 06 min
    Permalink

    C’est le même genre d’individus qui ont donné la liste des juifs français aux nazis pendant la guerre de 39-45.

    Répondre
  • Avatar
    21 juillet 2016 à 1 h 53 min
    Permalink

    Honte a eux qui s’ecrasent , ils devraient lire ce qu’ecrivait einstein sur le sionisme

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *