L’épouse d’un détenu soupçonnée de contrebande d’un téléphone portable en prison

La femme d’un membre du Hamas, qui est temporairement en détention administrative, sera présentée aujourd’hui (mardi) en audience devant un tribunal. Elle avait tenté de passer en contrebande à son mari un téléphone cellulaire.

Hier après-midi, elle s’est présentée à la prison Eshel, afin de rendre visite à son mari. Le gardien de sécurité a noté qu’elle agissait  étrangement et, en utilisant un détecteur de métal, il a trouvé un petit téléphone caché dans ses zones intimes.

Il s’agit de l’épouse de Fahmi Meshahra, qui purge une peine à perpétuité pour son implication dans un attentat suicide qui a tué en 2002 20 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.