Leonard Cohen avait chanté pour Tsahal lors de la guerre de Kippour

Des hommages ont été rendus du monde entier pour marquer le quatrième anniversaire de la disparition – du chanteur et compositeur juif canadien Leonard Cohen.

« Leonard Cohen était un grand créateur, un artiste talentueux, et un juif chaleureux, qui a aimé le peuple d’Israël et l’état d’Israël », a déclaré le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou dans un communiqué. « Je n’oublierai pas sa venue en Israël pendant la guerre du Kippour pour chanter auprès des soldats de Tsahal, avec un profond sentiment de communion. Sa voix touchante continuera à nous accompagner, comme sa prière «Alléluia». Que sa mémoire soit une bénédiction. »

Il y a quatre ans dans un message sur Facebook, au moment du décès de Léonard Cohen, le président israélien Reuven Rivlin et feu son épouse Nechema avaient écrit: «Ce matin, nous nous sommes regardés et avons pensé aux mêmes chansons: « Dance Me to the End of Love » était la bande sonore de tant de moments de notre vie de couple et en famille. Il a ajouté, avec ses chansons, un esprit et une profondeur, une émotion dans notre vie quotidienne. Quelle tristesse que la disparition de cet homme dont la voix et le visage nous ont accompagnés pendant tant d’années. Un géant, un créateur, ouvert à tous, qui savait aussi accompagner l’Etat d’Israël dans les champs de bataille. »

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Une pensée sur “Leonard Cohen avait chanté pour Tsahal lors de la guerre de Kippour

  • Avatar
    14 novembre 2016 à 10 h 04 min
    Permalink

    Un artiste majeur nous a quitte, et nous,sur un mode mineur

    nous avons pleure, pleure sur les joies et les sentiments que LEONARD nous a fait decouvrir et partager

    il ne pouvait etre qu’un Grand Cohen, un COHEN GADOL pour chanter autant l’Amour avec des mots simples mais choisis, comme le Peuple juif . …Et s’il a chante pour Tsahal pendant la guerre du Kippour c’etait pour faire du champ de bataille, un chant d’Amour……Que le Shoofar et la musique des anges l’accompagnent en symphonie, dans une danse d’etoiles filantes …..to the End of Love.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *