L’entrée en jeu de Gideon Saar augmente les tensions internes au sein de Bleu-Blanc

Les premiers sondages réalisés après l’annonce de Gideon Saar indiquent une chute supplémentaire dans les intentions de vote en faveur de Bleu-Blanc qui se situent désormais autour de 6-7 sièges ! Bleu-Blanc est déjà en proie à de fortes tensions internes quant à l’attitude à adopter face au Likoud et à Binyamin Netanyahou, mais ce changement dans la carte politique israélienne commence à menacer le leadership de Benny Gantz sur le parti qui ne se distingue déjà pas par une réussite particulière.Lire la suite sur lphinfo.com