L’enquête qui embarrasse la bien-pensance française: la famille de Théo aurait escroqué l’état français de plus de 600 000 euros

C’est une affaire qui embarrasse les autorités, et ce jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. La famille de Théo, et Théo lui-même, se retrouvent au cœur d’une affaire financière. Une enquête ouverte par le parquet de Bobigny en Seine-Saint-Denis pour « suspicion d’abus de confiance et escroquerie » en juin dernier, soit bien avant le « viol présumé » de Théo lors d’une interpellation qui a eu lieu le 2 février dernier, à Aulnay-sous-Bois révèle le Parisien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *