L’enquête avance concernant la mort du procureur argentin

Le procureur argentin Alberto Nisman, a été retrouvé mort la semaine dernière d’une balle dans la tête la veille de son audition par le Congrès, où il devait accuser la Présidente Argentine Cristina Kirchner de collusion avec l’Iran. L’enquête concernant cette affaire avance, avec l’interpellation d’un des collègues de M. Nisman, qui lui aurait apporté l’arme du crime et qui tentait de fuir l’Argentine. Le suspect a été interpellé à la frontière du pays et est interrogé par la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.