L’engouement des accords d’Oslo par les Israéliens s’est-il altéré ?

Itzhak Rabin, le Premier ministre israélien ayant signé les accords d’Oslo et qui a été assassiné à Tel Aviv lors d’un rassemblement sur la paix, était persuadé d’agir pour la paix et la fin du conflit avec les Palestiniens. « S’il a été berné par Arafat, c’est à l’insu du camp de la gauche dont on ne peut mettre en doute la sincérité. Aujourd’hui, plus de vingt ans après, l’impact de cet accord signé à Camp David s’est altéré car une majeure partie des Israéliens ne croient plus en la volonté des Palestiniens d’arriver à un accord de paix, » déclare Eran Benyamin de Kol Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *