L’Egypte veut creuser un canal contre la terreur entre Gaza et le Sinaï

Selon des témoignages concordants au Caire, dans le Sinaï et à Gaza, les autorités égyptiennes se ratissent le secteur frontalier avec Gaza et de nombreux bulldozers ont été acheminés sur place. Il se pourrait que le feu vert ait été accordé par le président Al Sissi, pour débuter les travaux d’un canal qui séparerait définitivement la bande de Gaza de la ville égyptienne de Rafiah et compliquerait la tâche pour le creusement de tunnels sous la frontière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *