L’Égypte prolonge de six mois sa présence militaire dans le Golfe

Le gouvernement égyptien a prolongé de six mois le déploiement de « certains éléments des forces armées » en dehors des frontières de l’Egypte pour défendre la sécurité nationale et arabe dans le Golfe, la mer Rouge et le détroit de Mandeb, annonce l’agence officielle de presse MENA. L’Égypte fait partie d’une coalition dirigée par l’Arabie qui s’oppose aux rebelles Houthis – chiites alliés de l’Iran – au Yémen. L’Egypte a déployé des troupes dans la Mer rouge, autour des pays du Golfe et surtout face au détroit de Mandeb, pour un délai de 40 jours, le 26 mars, et l’a étendu de trois mois, avant de l’étendre à nouveau samedi après l’approbation du Conseil de la défense nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *