L’Egypte interdit l’importation de gaz israélien

Le Premier ministre égyptien Sherif Ismail a interdit aux sociétés gazières égyptiennes de procéder à toute importation de gaz naturel en provenance d’Israël jeudi soir, juste un jour après que le ministre israélien de l’Énergie Youval Steinitz ait approuvé l’exportation de gaz naturel du champ Tamar vers l’Egypte.

M. Ismail a également interdit toute discussion sur la question. Mercredi, M. Steinitz avait annoncé un accord d’un milliard de shekels (257 millions de $) pour exporter le gaz israélien vers l’Egypte, expliquant que ce contrat constituait la première étape pour transformer Israël en « superpuissance du gaz naturel. »

2 pensées sur “L’Egypte interdit l’importation de gaz israélien

  • Avatar
    25 décembre 2015 à 10 h 58 min
    Permalink

    Pas de problèmes, il y a bien d’autres clients intéressés et en premier lieu le marché intérieur.

    Répondre
  • Avatar
    25 décembre 2015 à 10 h 44 min
    Permalink

    Tres bonne nouvelle…..Comme ça on garde un peu de gaz pour la société israélienne…..et lorsque l’on en bénéficiera on s’en apercevra DE SUITE !!! Comment ????

    Le prix du gaz, vu le gisement, va baisser de moitie aussi bien gaz de ville qu’en bouteilles !!!!

    ……..et le prix total de l’énergie. vu l’apport va aussi baisser comme par exemple :

    – le litre d’essence avec un sheqel de moins dans les 2 mois a venir (donc 4,96 au lieu e 5,96)…

    – les factures d’électricité avec 100 sheqels de réduction au moins par rapport aux factures de l’an dernier !!

    Si ces baisses de prix ne se font pas c’est que le gaz va se faire voir chez les Turcs et chez les Grecs. peut être même chez les jordaniens (qui ont profané le cimetière des oliviers en faisant les murs de leurs chiottes avec les pierres tombales juives….) et chez le libanais (dont nous espérons qu’ils n’importent pas les déchets en Israel EN SECRET de Byroute)

    …..car chez les palestiniens il est quasiment gratis comme l’électricité le gaz et l’EAU !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *