L’Egypte confrontée au terrorisme dans ses grandes cités

Quatre policiers égyptiens ont été blessés lundi par une bombe dans la péninsule du Sinaï, selon des sources sécuritaires. Le dispositif était caché dans l’entrée d’un immeuble de la capitale provinciale d’Al-Arish, ont indiqué les sources.

Dans une attaque séparée lundi au Caire, une bombe a explosé dans la voiture d’un policier qui n’était pas dans le véhicule au moment de l’explosion. Quelques heures après ces violences, un policier a tué deux frères dans la ville de Suez.Ils refusaient d’être fouillés à un poste de contrôle. Environ 300 personnes ont enlevé les cadavres de la morgue, puis ont défilé, faisant le siège du commissariat de la ville. La police a dispersé la foule avec des gaz lacrymogènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *