L’Eglise protestante s’y met aussi : « la semaine pour la paix »…des Palestiniens. Par Bely.

Au tour de l’Eglise protestante de France de consacrer une semaine à vouloir faire la paix pour les autres ! Que dire de l’annonce de « la semaine mondiale pour la Paix en Palestine-Israël, qui vient de débuter et s’achèvera le 24 septembre 2016 », organisée par la Fédération protestante de France ? A priori, qui peut souhaiter le contraire ? Une belle paix israélo-palestinienne pour le journal de 20 heures…

Mais dans les explications qui suivent l’intitulé, les organisateurs de cette semaine mondiale pour la Paix en Palestine-Israël, pétris de bonnes intentions développent aussitôt :

« Par le choix de ce thème et de ce passage de la Bible, le Forum œcuménique Palestine Israël, (PIEF), du conseil œcuménique des Eglises veut ouvrir à une dimension d’espérance au sein de conditions de vie très difficiles pour les Palestiniens » (sic).

afficjhe

Mais pourquoi pareille formulation pas vraiment académique pour un problème de fond qui ne l’est pas davantage ? Pourquoi sont-ce encore une fois, les Israéliens que la Fédération protestante de France met au banc des accusés ? Pourquoi ce poème qui stigmatise l’un au profit de l’autre ?

Pourquoi ces vers pleins de ce que l’on ne peut même pas accuser d’employer des sous-entendus tant leurs termes sont explicites et dont quelques-uns reproduits ci-dessous illustrent parfaitement le propos :

TITRE DU POEME : LE MOMENT EST VENU POUR LA PALESTINE…

Le moment est venu de mettre fin à plus de soixante ans de conflit, d’oppression et de peur…

(Inutile sans doute de préciser qui sont les auteurs de conflit, d’oppression et de peur !)

Le moment est venu pour la liberté face à l’occupation…

(Inutile sans doute de nommer qui est censé occuper l’autre !)

Le moment est venu pour ceux qui construisent des murs et des barrières de les édifier dans leur propre propriété…

(Qui peuvent bien être ceux qui construisent des murs et des barrières ?)

Le moment est venu d’arrêter la destruction des maisons d’une communauté tout en construisant des maisons pour une autre communauté sur des terrains qui ne leur appartiennent pas.

(Qui , Qui, Qui ? Est-ce vraiment utile de se poser ce genre de questions ?)

La lecture pourrait se poursuivre, il y en a deux pleines pages, mieux vaut arrêter là avec ce dernier vers qui vaut son poids d’injustice et de mauvaise foi :

« Le moment est venu pour le gouvernement d’Israël d’accepter le marché proposé par l’Initiative de Paix arabe ».

On croit rêver !

Mais il y mieux encore dans la désinformation… Donc il est spécifié que, pendant la Semaine mondiale pour la paix en Palestine Israël… les participants devront organiser leurs activités autour de ces trois éléments:

–           Prier avec les Eglises vivant sous l’occupation, en utilisant une prière spéciale de Jérusalem;

–           Informer sur les actions qui contribuent à la paix et celles qui l’entravent sur le terrain, en particulier les colonies en territoire occupé;

–           Interpeller les responsables politiques en préconisant des stratégies œcuméniques promouvant la paix dans la justice.

Pourqoui? (Sic)

La Semaine appelle les participants à demander la justice pour les Palestiniens, afin qu’Israéliens et Palestiniens puissent enfin vivre en paix. L’État d’Israël a été créé il y a 68 ans. Cet événement n’a pas conduit à la création d’un État palestinien indépendant; au contraire, il n’a fait qu’aggraver la tragédie du peuple palestinien. Voilà 49 ans que Jérusalem-Est, la Cisjordanie et Gaza sont occupés, réduisant à néant la vision pacifique de deux peuples sur une seule terre.

Sont-ce des propos convaincants pour les Israéliens ?

Et de rappeler que ce n’est pas leur première action dans ce sens…

De quel sens est-il question ?

Peut-être une brillantissime voie à sens unique qui n’a pas la plus petite chance, par définition de faire se croiser, encore moins de se faire rencontrer Palestiniens et Israéliens, (ou vice versa) mais permet à tous, politiques, religieux, et même hommes de bonne volonté quoiqu’inconséquents, tous éléments extérieurs au conflit, de se donner bonne conscience à peu de frais, sur le dos de l’éternel bouc émissaire.

Pauvre bête…

Sources http://www.protestants.org/index.php?id=23&tx_ttnews%5Btt_news%5D=3640&tx_ttnews%5Byear%5D=2016&tx_ttnews%5Bmonth%5D=09&cHash=655d464ab4

http://www.oikoumene.org/fr/press-centre/events/world-week-for-peace-in-palestine-israel

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

7 pensées sur “L’Eglise protestante s’y met aussi : « la semaine pour la paix »…des Palestiniens. Par Bely.

  • Avatar
    19 septembre 2016 à 15 h 26 min
    Permalink

    Comme ça ils pensent être à l’abri

    Répondre
  • Avatar
    19 septembre 2016 à 16 h 22 min
    Permalink

    le COE est une organisation pro palestinienne qui est trés bien connu des autorités israéliennes …

    Répondre
  • Avatar
    19 septembre 2016 à 16 h 39 min
    Permalink

    Honte a leglise protestante qui invente des mensonges contre Israel.Mr Ben Gourion en1948 a promis aux voisins dIsrael la Paix et un bon voisinage , pour toute reponse on a eu la guerre, la desolation et des milliers de victimes.En 1967 le president Nasser a fait retirer les troupes de l ONU qui servaient de tampon avec Israel et une coalition des etats arabes pour jeter les juifs a la mer comme ils disent.Resultat l humiliation des troupes belligerantes et des milliers de morts pourquoi?Mr Rabin, Mr Olmert et plusieurs dirigeants Israeliens ont tente de signer UNE PAIX TOUJOURS REFUSEEE les palestiniens ne veulent pas s engager , ils veulent la totalite d Israel.Comme dit le proverbe « QUI VEUT TOUT N A RIEN »Le mur est la pour proteger les Israeliens qui mouraient par les explosions de bombes des barbares de terroristes palestiniens.L ArabieS. aoudite a un mur avec le Yemen.l Espagne a un mur avec le Maroc, l Algerie a un mur avec le Maroc.SANS COMMENTAIRE

    Répondre
  • Avatar
    19 septembre 2016 à 16 h 43 min
    Permalink

    Les protestants bafouent ainsi les textes fondateurs de leur propre religion par haine viscérale de leurs grands frères juifs.
    Juste leur rappeler que lorsqu’on creuse dans un de ces lieux qu’ils disent occupés par les juifs au détriment des arabes de Palestine, on trouve des vestiges juifs anciens et jamais un vestige arabe.

    Répondre
  • Avatar
    19 septembre 2016 à 20 h 04 min
    Permalink

    Sauf que Daesh a d’autres ambitions! C’est d’établir un Kalifat et l’islamisation de l’Occident ! Donc personne en théorie ne peux échapper à leur projet !…. Sauf Israel qui sait se battre contre cet ennemi . Le renoncement des chrétiens pour le combat est symptomatique de leur jalousie et Haine contre le seul pays qui résiste et ne cède pas à tous les courants voyous qui inondent l’Occident ! Ham ISRAEL Hai!

    Répondre
  • Avatar
    20 septembre 2016 à 4 h 28 min
    Permalink

    L’église protestante de France verra elle aussi des attentats a la voiture bélier, des explosions de leurs églises bondées de fidèles, des coups de poignards pour leur prêtres et des pierres pour leurs fidèles car a force de justifier le terrorisme palestinien on finit par l’importer devant sa porte en 1000 fois plus fort……Et très franchement pourvu que ça leur arrive sur la gueule le plus tôt possible !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *