L’effet Mahmoud Abbas : Macron compare la Shoah à la guerre d’Algérie

Dans l’avion qui le ramenait jeudi d’Israël, où il participait à la commémoration du 75e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, le président français Emmanuel Macron s’est dit convaincu que la France devait revisiter la mémoire de la guerre d’Algérie (1954-1962) pour mettre un terme au “conflit mémoriel” qui “rend la chose très dure en France”. Lire la suite sur lemondejuif.info