Le vigile du supermarché «Rami Levi » était un arabe

Après enquête, il s’avère que le vigile en faction à l’entrée du supermarché Rami Levi de Mishor Adoumim est un arabe résident dans le quartier voisin d’Issaouiya. Il y a deux semaines un terroriste avait poignardé deux clients, il n’avait pas été intercepté à l’entrée du magasin. Le vigile disposait de toutes les autorisations requises y compris d’un certificat de port d’armes. Il a été affecté à d’autres taches par la direction de l’enseigne, qui ne nécessitent pas l’utilisation d’une arme à feu. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *