Le Vietnam incite sa jeunesse à innover à l’israélienne

Connais-toi mais surtout connais l’autre et tu connaîtras l’Univers ! C’est à partir de cette hypothèse de travail, qu’a été élaboré un concours bien spécifique dont le terme est prévu le 29 août sous les auspices du Centre de l’Union de la Jeunesse Vietnamienne et de l’ambassade d’Israël au Vietnam.

Voilà qui va au-delà de la simple anecdote. Car enfin il s’agit bel et bien d’attirer l’attention du public lambda sur l’importance des Start-Up israéliennes autant que de mettre l’accent sur les possibilités offertes aux jeunes d’innover dans le secteur-clef d’un tourisme local en devenir, israéliens et vietnamiens, les uns chez les autres mêlés !

Quand l’essentiel se doit d’aller bien au-delà d’une simple remise de prix, (quel qu’en soit le montant) … Le vendredi 5 juillet dernier, la vice-présidente de l’Union de la Jeunesse Vietnamienne, madame Nguyên Thi Thu Vân, en a marqué le coup d’envoi par une conférence de presse tenue à Hanoï au cours de laquelle elle a rappelé que le concours répondait aux normes d’un programme conçu sur quatre ans, (2019-2022) pour encourager l’esprit « jeunes loups » des candidats « secteur tourisme local ».

Dans un premier temps, vingt d’entre eux sélectionnés pour la demi-finale, recevront un livret-conseil pour les amener à compléter leurs projets avant que de se retrouver… Seulement à cinq en finale !

Ajouter l’utile à l’agréable !

L’heureux élu recevra un prix d’une valeur de 200 millions de dôngs, (8.585 dollars) et un laisser-passer mis à disposition tout exprès pour lui permettre d’entrer d’office dans le monde des Start-Ups sur place en Israël. Le deuxième sera crédité de 100 millions de dôngs. le troisième de 50 millions de dôngs, les quatrième et cinquième de 10 millions de dôngs chacun.

A peine refermé le dernier cahier d’étudiant voilà de quoi mettre le pied à l’étrier de ces lauréats, qu’ils aient les yeux bridés – un teint résolument mat – ou une peau bien blanche. Encore une heureuse initiative d’Israël toujours prêt à s’ouvrir sur le monde et y entraîner les autres !

 

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *