Le tribunal tunisien a fini par interdire « Wonder Woman »

Le tribunal tunisien vient lui aussi d’interdire le film « Wonder Woman » toujours en raison du premier role tenu par l’actrice israélienne Gal Gadot, plus d’un mois après avoir été programmé dans les cinémas tunisiens. Le film devait être projeté à deux endroits à Tunis au début juin mais les projections ont été suspendue à la suite d’une plainte du parti nationaliste Al-Chaab.

 

L’avant-première du film, prévue le 5 juin dans un cinéma du centre de Tunis, avait été purement et simplement annulée puis la programmation du film suspendue depuis deux mois dans deux cinémas, à Tunis et à La Marsa, en banlieue nord de la capitale tunisienne. Le tribunal a finalement décidé de confirmer  l’interdiction vendredi dernier mais  le verdict n’a été divulgué aux médias que cette semaine sans raison apparente.

 

Lire la suite sur tel-avivre.com