Le trésor israélien prévoit un impact limité de la crise du rouble sur l’économie de l’état hébreu

Selon les analyses du trésor israélien, si certaines entreprises actives à l’export vont souffrir de la crise du rouble, l’impact sera globalement limité pour l’économie israélienne. Parmi les secteurs touchés, on compte le tourisme, les produits laitiers et l’immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *