Le touriste hongrois en Israël et le chauffeur de taxi

Bonjour, je m’appelle Andres, je suis Hongrois. Je suis Chrétiens d’origine mais j’aime les juifs autant que j’aime ma famille. Je me sens chez moi en Israël même si je viens en touriste, je me sens attaché à ce peuple. (Traduit d’un message en anglais reçu par Coolamnews)

Je voudrai partager avec vous une expérience que j’ai vécu à mon arrivée en Israël. Moi, le touriste hongrois. C’était vendredi à Tel-Aviv. A 7h40, je me trouve dans la rue Allenby. C’est ma première journée de visite en Israël.  Je souhaite me rendre à Jérusalem. Pour ce faire, je hèle un taxi qui me conduis à la gare centrale des autobus.

Le chauffeur est un gentleman. Il comprend que je suis un touriste et m’explique longuement où et comment prendre mon bus. Sixième étage, l’ascenseur, la station, etc. Je quitte son véhicule avec toutes les informations qu’il m’a gentiment communiquées.

Sauf qu’aussitôt dehors, je m’aperçois que j’ai oublié mon portefeuille sur mon siège, près du conducteur. Trop tard. Le taxi est déjà reparti. Mes vacances sont compromises. Mes cartes de crédits, mon argent liquide et même mes billets d’avion et mon passeport, tout se trouve dans ce taxi qui s’éloigne.

Soudain, je l’aperçois au loin

Mon chauffeur est déjà trop loin pour m’entendre et apercevoir mes gestes désespérés. Soudain, je l’aperçois au loin. Oui, il opère un demi-tour.  Il revient vers moi. Lorsqu’il arrive à ma hauteur, il ouvre la fenêtre et me tend mon portefeuille avec un grand sourire. Il me dit que je suis son frère et me souhaite de bonnes vacances en Israël. Il me conseille aussi d’être plus vigilant à l’avenir. J’y veillerais…

Je ne le connais pas plus que ça et je n’ai même pas eu la présence d’esprit de lui demander son nom. Qu’il me soit permis ici de lui dire à quel point je le bénis. Lui et tout son peuple. Je ne pense pas que dans mon pays, les choses se seraient déroulées de la même manière. Voilà, mes vacances commencent dans ce beau pays, ma première rencontre a été celle-là. Je voulais vous la faire partager.

Bonne année juive à vous, habitants de la terre d’Israël

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *