Le tourisme souffre de la violence à Jérusalem

L’association des hôteliers de Jérusalem tire la sonnette d’alarme: les chiffres du tourisme dans la capitale Israélienne sont au plus bas. La fréquentation a baissé de 50% au sein de la ville Sainte selon les professionnels du secteur, depuis l’émergence de l’intifada silencieuse à Jérusalem.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *