Le tourisme s’effondre, une start-up israélienne décolle

Alors que le tourisme international subit la plus grosse crise de son histoire, Israël n’est pas en reste. Et pourtant, une Start-up israélienne nommée Travelor …embauche. Elle a vu au mois de mai augmenter ses effectifs de plus de 250 agents de voyages…

Selon l’organisation mondiale du tourisme (OMT), « c’est de loin la crise la plus grave à laquelle le tourisme international ait été confronté depuis le début des relevés (1950). « L’impact se fera sentir à des degrés divers dans les différentes régions du monde et à des moments qui se chevauchent, l’Asie et le Pacifique devant être les premiers à rebondir. »

La pandémie Covid-19 a provoqué une baisse de 22% des arrivées de touristes internationaux au cours du premier trimestre 2020. La chute atteint 57% au mois de mars, après le début du confinement dans de nombreux pays. Puis 100% avec la fermeture totale des aéroports dans le monde.  

Le petit nouveau israélien embauche…

Créée il y a 4 ans, Travelor  possède un modèle économique à l’extrême opposé des géants du tourisme sur internet. Précurseur, visionnaire ? Visez plutôt. La petite Start Up israélienne a choisi de se développer avec des agents indépendants, les réseaux sociaux, et le marketing de réseau.

Le modèle économique est simple, des marges faibles permettant de proposer des Hôtels et des réductions allant jusqu’à 50%… comparé à ses concurrents. Sa maitrise des coûts lui permet à travers plus de 2.000 agents dans le monde, de se développer dans cette période difficile pour le tourisme mondial.

Le déconfinement est en marche dans la majeure partie des pays européens. Travelor propose aujourd’hui plus de 2 millions d’hôtels dans le monde, des agents qualifiés alliant ainsi la liberté de réserver par le site, ou d’être accompagné dans la programmation de son voyage.

David Boukhabza

David Boukhabza

CEO de la société CAYA HARMONY CAPITAL. Spécialisé dans la recherche et la sélection d'opportunités d'investissements dans le domaine financier et immobilier. Installé en Israel depuis 2 ans, David Boukhabza s'est toujours fixé comme mission principale de rendre accessible les investissements d'ordinaires destinés aux gros investisseurs.

2 pensées sur “Le tourisme s’effondre, une start-up israélienne décolle

  • Avatar
    28 juin 2020 à 22 h 06 min
    Permalink

    Je recherche un partenaire financier pour la création d un produit financier à court terme
    Dans le domaine des subventions du gouvernement des rénovations et isolations énergétiques en France.
    Marché de plusieurs millions
    d euros par an.

    Répondre
    • Avatar
      29 juin 2020 à 23 h 55 min
      Permalink

      J’aimerais plus d’informations si possible. Je suis joignable au 0615192636. Merci

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *