Le ton se durcit avec le syndicat des chemins de fer

Le syndicat des travailleurs des chemins de fer durcit le ton. En effet,  dès mardi, les billets ne seront pas contrôlés, excepté pour les sièges réservés .

Une lettre émise par le syndicat des travailleurs la semaine dernière à la direction générale des transports  ferroviaires a averti que les travailleurs prendraient des mesures conservatrices afin de pallier à la  « violation de la sécurité des travailleurs et les passagers » selon le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *