Le « test seconde » covid-19 israélien, dans deux aéroports européens

Un test diagnostique israélien d’une seconde Covid-19 sera bientôt installé en tant que projet pilote dans deux aéroports européens.

Le test seconde SpectraLIT a été développé par Newsight Imaging de Ness Ziona en collaboration avec Sheba Medical Center. L’appareil est commercialisé par Virusight Diagnostics, la nouvelle société formée par Newsight et le centre d’innovation ARC de Sheba .

Pour faire le test en libre-service – dont la précision a été démontrée à plus de 95% dans les essais à Sheba – les passagers se gargarisent avec un bain de bouche spécial, puis crachent dans un tube.

Basé sur la solution unique de spectromètre sur puce de Newsight, SpectraLIT peut détecter les virus presque instantanément en analysant les longueurs d’onde lumineuses dans l’échantillon de salive.

L’appareil devient plus intelligent au fil du temps grâce à son algorithme d’intelligence artificielle, qui lui permet également de séparer le profil d’un humain infecté par un virus spécifique d’un humain infecté par un autre virus ou d’un humain en bonne santé.

Changer l’avenir de l’industrie du tourisme

«La solution de Newsight sera en mesure de changer l’avenir de l’industrie du tourisme», a expliqué la société dans un communiqué.

«SpectraLIT peut être déployé dans tous les aéroports dans le cadre du processus de pré-embarquement, [ainsi que dans] les musées ou les parcs d’attractions. Cela permet d’obtenir des résultats immédiats, amenant les personnes infectées à obtenir un traitement médical à temps, empêchant ainsi l’infection d’autrui et provoquant une éventuelle épidémie secondaire. »Les kiosques ICTS Sentinel dans les aéroports intégreront le test rapide Covid-19 de Virusight Diagnostics. Photo gracieuseté d’ICTS Europe

Le test Covid-19 sera intégré dans les kiosques ICTS Sentinel, des unités autonomes fabriquées par ICTS Europe où les passagers peuvent effectuer des tâches telles que la vérification de la température corporelle et la numérisation des documents de voyage.

Tout passager dont le test de dépistage du coronavirus est positif dans un kiosque d’aéroport devra subir un test standard sur écouvillon.

«Alors que les restrictions de voyage sont progressivement levées, l’innovation et la technologie continueront d’être au cœur de la reprise de l’industrie, et nous sommes donc fiers et extrêmement heureux de nous associer à Virusight pour dévoiler SpectraLIT», a déclaré Oren Sapir, président et PDG d’ICTS.

Attendu dans les aéroports de la planète

ICTS a signé une lettre d’intention pour déployer SpectraLIT dans d’autres aéroports où il opère à travers le monde si le pilote réussit et une fois que l’appareil a les approbations réglementaires nécessaires.

Virusight Diagnostics prévoit également de commercialiser des solutions Covid-19 supplémentaires au niveau international. Pendant ce temps, 12 hôpitaux attendent de tester le dispositif SpectraLIT.

L’activité principale de Newsight Imaging est la fabrication de puces de capteur d’image CMOS avancées pour la vision industrielle 3D et l’analyse spectrale pour les secteurs verticaux tels que le mobile, la robotique, l’ Industrie 4.0 , la sécurité automobile et la surveillance. AIinnoBio, basé à Hong Kong, développe des dispositifs de détection de virus et de bactéries basés sur la technologie de Newsight.

SOURCE : Israel21c

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *