Le terroriste arrêté à Rotterdam avait 45 kilos d’armes…

Environ 45 kg de munitions ont été retrouvés dans l’appartement de Rotterdam où un Français de 32 ans, Anis Bahri, suspecté de préparer un attentat, avait été arrêté fin mars à la demande de Paris, a-t-on appris lundi auprès du parquet.

«Nous avons trouvé environ 45 kg de munitions, notamment deux types de balles, toutes deux utilisées dans des kalachnikovs», a indiqué le porte-parole du parquet national des Pays-Bas, Wim de Bruin. Il a refusé d’en dévoiler plus sur les résultats des perquisitions mais a rappelé que ni explosifs ni armes n’avaient été saisis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *