Le terroriste a échoué, sa victime revient à la vie 4 ans plus tard

 

C’était en octobre 2015.  Orel Azori se souvient clairement du moment où sa vie a basculé. « J’étais à l’entraînement près d’Hébron et je suis retourné à ma base dans le nord. J’attendais à un arrêt de bus près de Gan Shmouel, où se trouvait un couple de personnes âgées. Je leur ai laissé la place pour s’asseoir et je parlais au téléphone avec un ami.

Le terroriste âgé de 20 ans, un résident d’Umm al-Fahem, a projeté son véhicule sur la station de bus. Puis il est sorti de sa voiture et a poignardé trois personnes avant d’être neutralisé. « J’ai senti le choc et j’ai volé quelques mètres en avant, et le terroriste s’est dirigé vers moi et a frappé à plusieurs reprises avec un couteau. Je me souviens aussi de tous les gens autour de moi à l’hôpital, dans l’unité de soins intensifs, je me suis réveillé dans une réalité complètement différente.

Malgré un poumon perforé, ses deux jambes fracturées et de multiples plaies à la tête, Orel choisit de se battre. Au début les médecins n’y croient pas vraiment. Mais ils sont surpris par son tempérament. « Lorsque nous lui apportions de mauvaises nouvelles, c’est elle qui nous redonnait espoir », se souvient l’un d’entre eux.

Ma victoire pour la vie

Cette semaine, pour la première fois depuis l’attentat, Orel est partie en vacances avec son petit ami. En route pour Eilat, elle a voulu immortaliser la scène à l’aéroport avant l’embarquement. « Aujourd’hui, je remarche, je respire presque normalement. C’est ma victoire pour la vie. Le terroriste a échoué », lance-t-elle à l’adresse de ceux qui sèment la mort.

Vidéo ci-dessous. Durant la convalescence d’Orel e, 2016, la vedette israélienne Eyal Golan avait même chanté un duo avec elle en hommage à son courage et à sa volonté.

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *