Le terrorisme musulman rapproche la France d’Israël: les pro-palestiniens enragent

La douloureuse expérience du terrorisme palestinien a donné une expertise unique à Israël dans le domaine du contre-terrorisme et de la résilience de la population. Une expérience chèrement acquise et qui fait figure de source d’inspiration et de rapprochement entre la France et Israël après l’attentat de Nice. Cela n’est pas du goût des pro-palestiniens.

Si le prix Nobel du terrorisme existait, nul doute que les Palestiniens feraient la course en tête dans ce domaine. Ils sont les inventeurs des détournements d’avions, du terrorisme de masse, des attentats suicides généralisés, des attentats à la voiture bélier, des attentats au couteau et sont passés maîtres dans la production industrielle des explosifs fortement instables utilisés lors des attentats du mois de Novembre 2015 à Paris. En réaction, Israël a du mettre en place des parades dont la France souhaiterait désormais s’inspirer, maintenant que la violence djihadiste frappe son territoire. Ce rapprochement ne passe pas du côté des pro-palestiniens, dont la tirade sur le « Peuple oppressé » a de plus en plus de mal à passer. Nous reproduisons le communiqué plein de rancœur du Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS).

« Le choc de l’attentat de Nice suscite des réactions extrêmement inquiétantes parmi les responsables politiques et singulièrement chez certains élus des Alpes-Maritimes.

Venant d’habituels supporters inconditionnels de la politique israélienne, nous ne sommes pas surpris de les voir jour après jour montrer en modèle l’exemple israélien en matière de lutte contre le terrorisme, la France ayant comme le dit savamment l’un d’eux « les mêmes ennemis (sic) ». Ces propos sonnent comme une insulte aux victimes et à leurs familles qui méritent autre chose que ce genre de business sur leur dos.

Pour tel « penseur » de haut vol qui se lâche dans « Le Figaro », il faut « restreindre le spectre des libertés fondamentales », « passer au niveau supérieur dans la répression et s’inspirer de l’exemple d’Israël confronté à cette situation depuis 40 ans ».

Non, nous ne sommes pas confrontés à la même situation : ce n’est pas à l’organisation de l’ »Etat Islamique » que l’Etat d’Israël est confronté, mais à un peuple, le peuple palestinien, dont il continue à confisquer la terre, qu’il occupe, colonise, assiège, et plonge dans la misère et la révolte.

Et non, nous ne voulons en aucun cas prendre modèle sur l’Etat d’Israël : jamais dans l’histoire le pouvoir israélien, dont toutes les références morales ont disparu au profit de l’occupation et de la colonisation de la Palestine, ne s’est autant attaqué aux libertés de ses propres citoyens, au point qu’un ancien Premier ministre déclare y déceler des « germes de fascisme ».

Non, nous ne devons pas nous inspirer de l’ »exemple israélien », mais au contraire cesser toute coopération militaire et sécuritaire avec l’Etat d’Israël tant que ce pays viole le droit international. Pour éviter de voir à nouveau les familles de Gaza massacrées par des missiles israéliens utilisant des composants français, comme vient de le mettre en évidence la plainte d’une famille de Gaza soutenue par l’ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture).

Et parce que le combat pour la sécurité ne peut pas être séparé du combat pour le droit. »

9 pensées sur “Le terrorisme musulman rapproche la France d’Israël: les pro-palestiniens enragent

  • Avatar
    21 juillet 2016 à 22 h 55 min
    Permalink

    enfin ! espérons que nous en resterons proche et que ce gouvernement sera reconnaissant envers la main tendue d’Israël.

    Répondre
    • Avatar
      21 juillet 2016 à 23 h 51 min
      Permalink

      Estimez vous déjà heureux que la France soit un « amis » d’Israël!

      Répondre
      • Avatar
        22 juillet 2016 à 14 h 07 min
        Permalink

        Estimez vous heureux qu’Israël soit « encore » un ami de la France !

        Répondre
  • Avatar
    22 juillet 2016 à 0 h 28 min
    Permalink

    l’ACAT , les chrétiens ne sont pas dupes, ils savent comment les musulmans les traitent !!! et s’ils sont assez cons pour soutenir ces faux-culs palos , tant pis pour eux , ils verront les « égarés » ce qui va leur arriver !

    Répondre
  • Avatar
    22 juillet 2016 à 7 h 41 min
    Permalink

    Depuis des lustres les derniers chretiens d’orient savent qu’ils devront se convertir a l’islam ou mourir…alors leurs recommandations aux français, ne sont que les dernières tentatives de faux culs qui espèrent qu’en retour, on attendent un peu avanr de les depouiller au nom d’alah….inutile ils finiront sous les couteaux…de leurs bouchers…c’est sans issue

    Répondre
  • Avatar
    22 juillet 2016 à 8 h 03 min
    Permalink

    Des « amis » comme la France qui nous poignarde dans le dos a l’Unesco, qui nous vendu contre le pétrole depuis 1973, qui institionalise l’antisionisme et son corrollaire l’antisémitisme au travers de l’AFP et traite les terroristes palestiniens de résistants, assaillants,activistes etc etc la France qui veut nous obliger à faire la paix aux conditions arabes génocidaires ! En politique, il n׳y a pas d’amis, il n’y a que des intérêts. La politique arabe du quai d’Orsay en est l’illustration accablante et on voit ou cela précipite la France bientôt « République islamique de France » comme l’avait prédit khomeiny

    Répondre
  • Avatar
    22 juillet 2016 à 9 h 47 min
    Permalink

    la france sera toujours contre israél,les français oublient vite.

    Répondre
  • Avatar
    2 septembre 2016 à 17 h 02 min
    Permalink

    Faux ! Faux ! Faux ! Francouillons on s en fou !.

    Il est trop tard ! Aujourd hui al francia departement d eurabia ne peut etre  » ami  » de mon pays .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *