Le terrorisme incendiaire se poursuit…à petit feu!

 

Les organisations terroristes savent machiavéliquement doser leurs provocations. Malgré l’accord « d’accalmie » conclu entre Israël et le Hamas il ne se passe pratiquement pas une journée sans qu’un ou plusieurs incendies ne soient provoqués en Israël par des ballons incendiaires lancés depuis la bande de Gaza. A chaque fois, Tsahal considère qu’il vaut mieux ne pas réagir afin de ne pas « envenimer » la situation. Lire la suite sur lphinfo.com