Le terrorisme en Irak, c’est tous les jours des morts et des blessés

Il ne se passe pas un jour où des terroristes, sunnites, chiites ou de Daesh, ne provoquent des attentats qui font des centaines de morts. Aujourd’hui encore, deux voitures piégées ont explosé en plein milieu de marchés populaires bondés dans les quartiers majoritairement chiites de la capitale irakienne, à Bagdad, tuant au moins 26 personnes et en blessant 58, ont indiqué les autorités. La première explosion a eu lieu dans le quartier pauvre d’al-Bayaa dans le sud-ouest de Bagdad, a déclaré un fonctionnaire de police. L’explosion a tué au moins 18 personnes et en a blessé 36.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *