Le soutien au boycott d’Israël s’effondre en Grande-Bretagne

L’opposition au mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions contre Israël est en croissance en Grande-Bretagne, selon les résultats d’une nouvelle enquête publiée vendredi.

Le sondage Populus – commandé par le Centre de communication et de recherche israélo-britannique (BICOM) – a révélé que 51% des Britanniques étaient d’accord avec la déclaration: «Je ne boycotte pas les marchandises ou les produits d’Israël et il est difficile de comprendre pourquoi Israël soit boycotté compte tenu de tout ce qui se passe dans le monde », soit une hausse de 8% par rapport à l’année dernière. Seulement 12% des répondants étaient en désaccord avec la déclaration.

En outre, selon le sondage, 56% des Britanniques croient qu’un boycott de l’Etat juif porterait préjudice aux Israéliens et aux Palestiniens, soit une hausse de 9% par rapport à l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *