Le soldat franco-israélien Elor Azaria est incarcéré ce jour

Des dizaines d’Israéliens ont accompagné le soldat Elor Azariya de sa maison de Ramle à la prison militaire à proximité de Tzrifin. Le soldat franco-israélien condamné à 18 mois de prison pour avoir abattu un terroriste à terre qui ne représentait plus de menace apparente, a vu sa demande de report d’incarcération rejetée hier par le tribunal militaire de Tel Aviv.

Elor Azaria,, vu avec les partisans et la famille alors qu’il arrive, à la prison de l’armée à Tzrifin, le 9 août , 2017. Photo de Flash90.

Au terme d’un procès très médiatisé qui a clivé l’opinion publique israélienne, Elor Azariya a été assigné à comparaître à 10:00 ce matin à la prison. Sa famille l’a accompagné jusqu’à l’entré où le commandant du peloton lui a expliqué les règles d’incarcération. Sa famille pourra venir le voir une fois par semaine et il pourra prendre des vacances après  un tiers de sa peine effectuée. Ces demandes seront examinées et décidées par le commandant de la prison.

Lire la suite sur tel-avivre.com