Le Shin Bet le confirme : ce n’est pas un accident, mais un attentat!

L’incident au cours duquel un arabe palestinien conduisait un gros véhicule, fonçant avec sa voiture vers trois soldats de Tsahal debout près d’une casemate sur une route de Judée-Samarie, était une attaque terroriste et non un accident de voiture comme certains l’ont prétendu.

L’incident a eu lieu le 5 Novembre et a provoqué un grand nombre de rapports contradictoires, certains dans l’armée en disant qu’il s’agissait d’un accident, et d’autres, comme les familles des victimes, affirmaient que c’était un attentat terroriste.

Le jeudi, à la fin des enquêtes, policière et du Shin Bet, il semble que l’événement était en effet une attaque terroriste, malgré le fait que le conducteur, Hamam Masalmeh, 23 ans, s’est lui-même livré à la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *