Le Shass à l’avenir incertain

Les partis orthodoxes sont basés sur un noyau dur passionné et ne disparaissent pas facilement. Le Shass est différent, et après les événements de ces dernières semaines, il est confronté à un avenir incertain, parce que son leadership est incertain. Le président du Shass, Aryeh Dery, impose sa lettre de démission au Conseil des Sages, qui sentent leur parti s’effondrer devant leurs yeux, à la veille des élections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *