Le scandale continue : le parti Balad remet un diplôme à l’assassin d’un soldat

Une délégation du parti Balad, composante de la Liste arabe s’est rendue au domicile de Rushdie Abu Moukh, terroriste arabe israélien libéré le mois dernier après avoir purgé une peine de 35 ans. Abu Mukh faisait partie du commando qui avait enlevé, torturé et assassiné le soldat Moché Tamam hy »d en 1984. A son retour, il avait été  accueilli en héros dans son village, y compris par des membres du Mouvement islamique arabe israélien Ra’am.Lire la suite sur lphinfo.com