Le salaire minimum en Israël est porté à 5 300 shekels soit environ 1 300 euros

La commission du travail et des affaires sociales de la Knesset a approuvé mardi l’augmentation du salaire minimum en Israël à 5.300 shekels (1 300 euros). Le ministre des Finances, Moshe Kahlon, s’est réjouit de cette avancée sociale, il a déclaré : « La hausse du salaire minimum jusqu’à 5.300 shekels est le résultat concret de notre travail pour réduire les inégalités de la population active »…. Lire la suite sur tel-avivre.com